Blogue

C’est ma deuxième cure avec vous. Vous faites une très belle équipe. Les bienfaits physiques que j’y ai trouvés sont remarquables, mais à mon avis, sans l’accompagnement émotionnel, cette cure n’aurait que des effets temporaires. Tout dans la cure a été essentiel, soit les ateliers, les marches, l’accompagnement, les chambres, le choix de la massothérapeute, le centre et les jus. Ils ont tous été préparés avec soins et amour. C’est une expérience à recommander et à répéter.

Merci.

E.G. Winnipeg

Merci de croiser ma route. Je repars vitalisée, « enzymée», purifiée et le cœur léger. Une belle semaine entourée de gens de cœur rempli de fous rires…bon pour la rate. Merci de m’aider à devenir une meilleure personne.

Avec toute ma reconnaissance.

C.M. Abitibi

C’est une deuxième cure pour moi à votre centre. Encore une fois, j’en ressors grandie. J’ai des réponses sur le plan émotionnel et je me suis donné un deuxième souffle pour ma santé. Un réel tournant s’opère… Merci Sylvie pour tes précieuses connaissances, ton sens critique, tes superbes analyses, ton accueil de l’autre et ta clairvoyance.

Merci d’être là.

H.A. Québec

Voici l’histoire d’un comportement né lors d’un évènement malheureux. Au début de son existence, le comportement se sentait effrayé, malheureux et seul au monde. Il était très inexpérimenté et maladroit. Tout en essayant de se construire une identité, il croyait qu’il était le seul à habiter ce corps humain qu’il apprenait à connaître. Et au fil du temps, malgré le fait que le comportement vivait de fortes émotions qui le déstabilisaient et le bouleversaient, il acquit une maturité. À travers ses réactions, il apprenait à se connaître de plus en plus, ce qui lui procura un confort et je dirais même, une certaine aisance. Enfin, il savait comment s’exprimer librement et il se sentait roi et maître dans sa demeure.

Puis un jour, lorsque les évènements extérieurs se sont modifiés et qu’il était beaucoup moins en réaction, il fit la connaissance des autres comportements résidant dans le même corps humain. Il eut un immense choc de remarquer qu’il n’était pas le seul! Tout d’abord, il observa les autres comportements, ils étaient nombreux. Puis il s’est mis à se comparer avec ses congénères. Il se sentit honteux, méchant et il voulut disparaître pour toujours. Mais, c’était plus fort que lui, à chaque fois qu’il culpabilisait, il revenait en force et même prenait encore plus de puissance et d’ampleur.

Le comportement était désespéré et il en avait assez de gâcher son existence. Il répétait toujours les mêmes erreurs et il était conscient aussi qu’il blessait les gens qu’il aimait. Il ne savait que faire ! Dans un moment de grand désarroi, il fit la connaissance d’un comportement aimant vivant dans le corps d’une autre personne. Celui-ci lui expliqua :

Tous les comportements vivant dans la même personne sont indispensables et ils sont une partie intégrante de la personnalité. Tous ont une raison d’être, car ils ont un rôle déterminant à jouer y compris les comportements nuisibles. Lorsque tu te mets en action, tu signales à la personne à qui tu appartiens qu’une situation présente entre en conflit avec ses valeurs et/ou ses besoins.

Si cette personne prend en considération tes agissements et fait des changements favorables dans sa vie pour combler ses besoins et vivre en harmonie avec ses valeurs, tu retourneras en dormance prêt à réagir de nouveau au besoin. Alors, arrête de te culpabiliser et vouloir disparaître, tu es important ! Le comportement était soulagé et remercia chaleureusement ce comportement aimant d’avoir croisé sa route. Il put continuer à s’accomplir librement avec allègement et objectivité.

En conclusion, nous ne sommes pas nos comportements. Nos comportements sont la manière dont nous agissons et entrons en contact avec nos relations. Nous sommes un Être constitué de pouvoirs extraordinaires avec une personnalité unique au monde. En acceptant et en accueillant nos comportements que nous qualifions de néfastes, nous amenuisons leurs réactions. De plus, cette reconnaissance nous permet de demeurer observateurs de la situation et ainsi de trouver plus facilement des pistes de solutions.

Au plaisir de vous guider sur le chemin de la pleine santé et du bien-être.

Sylvie Poisson N.D. H.C.

Consultante en Intelligence émotionnelle

514-726-7709

Avez-vous l’impression quelques fois de ne pas être vous-mêmes?  Recherchez-vous l’équilibre tout en essayant de conserver l’amour des autres? Vivez-vous un sentiment de perte et de malhonnêteté envers vous-même? Ressentez-vous du rejet et de l’abandon provenant de la vie ainsi que de votre entourage?
À travers ces incompréhensions, les êtres humains que nous sommes vivent un grand vide. Une partie de notre être n’est pas nourrie et nous cherchons à combler ce vide en surconsommant par différents moyens tels que l’alcool, la drogue, les médicaments, la nourriture, le jeu, le sexe, le travail, le sport, les relations, Internet, la télévision, des formations, la spiritualité et j’en passe.
Plus nous comblons notre mal-être avec des choses provenant de l’extérieur, plus nous nous éloignons de ce que nous sommes vraiment. Cette réaction se produit sans que nous en ayons nécessairement conscience.  Dans ces moments, nous perdons notre énergie et nous avons le sentiment d’être devant une énorme montagne infranchissable. Nous nous sentons terriblement seuls, délaissés par notre entourage et surtout abandonnés de l’Univers ou de Dieu. 

À notre  époque  tout le monde est à la recherche de bien-être, d’équilibre, de santé du corps et de l’esprit. Il est important d’employer un peu d’énergie à mieux comprendre le mode de fonctionnement de différents domaines de votre vie par exemple votre corps physique. Cette démarche est un excellent placement, car il vous permettra d’économiser votre énergie, votre temps précieux ainsi que beaucoup d’argent. 

Vous avez un ami qui vous est très fidèle, qui est votre corps physique. Peut-être n’y avez jamais songé, mais ce compagnon de vie vous sert de moyen de transport et d’expression afin de vivre cette expérience sur terre. Ce véhicule vous suit en tout temps et a seulement une mission,  celle de rester en vie le plus longtemps possible. Il a une capacité d’adaptation extraordinaire et ira jusqu’au bout de ces forces et de ces compétences afin de vous supporter dans vos objectifs de vie. Il vous est indispensable et si vous le respectez, il vous fera vivre des expériences formidables.
Est-ce que vous le connaissez bien? Savez-vous que votre corps a des besoins particuliers?

Il y a quelques semaines, j’ai reçu ce courriel que j’aimerais partager avec vous. Ceci est une étude provenant de l'Hôpital universitaire de Johns Hopkins situé à Baltimore, dans l'État du Maryland, aux États-Unis. Fondé grâce à un don de Johns Hopkins, il est aujourd'hui un des hôpitaux les plus reconnus au monde et il est classé, pour une 17e année consécutive, en première place du classement des meilleurs hôpitaux des États-Unis par U.S. News and World Report.

Il est rare que je porte une attention particulière à ce genre de courriel. Ce qui le diffère des autres, c’est que l’étude qui est présentée est le document de source médical décrivant aussi bien les cellules cancéreuses. Alors, je profite de cette belle occasion pour vous transmettre ces informations qu’en médecine alternative nous véhiculons depuis toujours. Aucun autre article médical n’aborde le sujet, soit que les cellules cancéreuses prolifèrent en milieu acide.

« Comment va votre santé? » Voilà la première question que je pose lors d’une rencontre de consultation avec un de mes clients. La plupart du temps, la réponse que je reçois est « je vais très bien », et ce, malgré le fait que deux personnes sur trois consomment des médicaments. Est-ce que cela signifie que vieillir implique nécessairement une prise de médicaments ?

Que se passe-t-il sur cette magnifique planète?  Qu’en est-il de notre qualité de vie, ainsi que de notre espérance de vie? La réalité actuelle est que nous vivrons plus vieux, oui, mais à quel prix? Ce phénomène inquiète présentement notre génération des baby-boomers qui sont nés entre 1946 et 1964. Notre groupe forme le tiers de la population mondiale. Nous arrivons à notre retraite ou nous sommes à la planifier.  Nous désirons conserver un aspect jeune et avons la volonté de perdre du poids. La santé et le bien-être sont nos premières priorités.  Nous nous inquiétons des maladies dégénératives, car de plus en plus de nos connaissances en sont atteintes. 

De nos jours, toute personne qui a atteint 40 ans entre dans une phase critique dans laquelle de nouvelles maladies dites « chroniques » risquent de se déclarer, et ce, chez de plus en plus de gens. Quelles sont donc ces maladies dégénératives qui causent beaucoup de décès prématurés partout à travers le monde et qui tueront 80% d’entre nous?

Centre de Cure Sylvie Poisson © 2018 Tous droits réservés. Conception web - Agence Concepts K